Présentation générale

Le Guatemala

Le Guatemala a été surnommé, en raison de la relative douceur du climat de ses hauts plateaux, où se trouve la capitale Ciudad de Guatemala (officiellement dénommée Nueva Guatemala de la Asunción par opposition à la Antigua Guatemala, ancienne capitale du pays), le "pays de l’éternel printemps" ’El país de la eterna primavera).

Superficie : 108.890 km²

Frontières naturelles
Est : mer des caraïbes (58 km de côtes) - Sud : océan pacifique (254 km de côtes)

Frontières politiques
Au nord et ouest : avec le Mexique (960 km)
Au nord-est : avec Bélize (223 km de frontière)
A l’est : avec le Honduras (340 km)
Au sud-est : avec le Salvador (203 km)

Relief
Le pays est traversé par la grande cordillère de type volcanique (Sierra Madre) qui forme deux chaînes dont l’altitude moyenne est de 1500 mètres et où se trouvent des montagnes très élevées, comme les volcans Tacana (4093 m), Tajumulco (4220 m), Santa María (3772 m), Agua (3765 m), Fuego (3763 m), Atitlán (3536 m).
Le Guatemala connaît une activité sismique intense.

Végétation dominante
On distingue quatre grandes régions :
* Les plaines côtières du nord et du sud où sont cultivés le coton, la banane et la canne à sucre.
Ces contrées sont également favorables à l’élevage.
* Au nord, se trouve la forêt dense tropicale, sur le plateau du Petén, où est implanté le site archéologique de Tikal.
* A l’est, des montagnes où se cultive le café.
* A l’ouest, les plateaux de l’Altiplano.

Climat
Trois zones climatiques existent :
* Les plaines côtières (Atlantique - Pacifique), à climat tropical, chaud et humide.
* Les hautes terres (supérieures à 2 000 mètres) à climat froid avec de fortes précipitations.
* Les terres tempérées (entre 1 000 et 2 000 mètres) où se situent la capitale et la deuxième ville du pays, Quetzaltenango (surnommée "Xela").

On distingue deux saisons :
* La saison "humide" de mai à novembre
* La saison "sèche" de décembre à avril

Moyennes climatiques par saison :
Température maximale : 30 degrés centigrades
Température minimale : 08 degrés centigrades
Température moyenne : 16 degrés centigrades

Nota : les statistiques climatiques qui précèdent ne concernent que la région tempérée des hauts plateaux où se trouve la capitale.

Pluviométrie
Saison pluvieuse : entre mi-mai et mi-octobre. Le mois de septembre enregistre les précipitations les plus fortes. Accalmie entre mi-juillet et mi-août.

Hygrométrie
78% en moyenne, dans la capitale.

Population et démographie
Chiffres 2002 : 11,237 196 habitants. 42,3% a moins de 15 ans.
Estimations 2008 : 13,000 000 habitants
Densité : 103 habitants/km²
Taux d’urbanisation : 46,5%
Taux d’accroissement naturel : 2,8%

Répartition ethnique de la population :
22 ethnies indigènes d’origine maya représentent env. 48% de la population, les 52% restants sont métis (ladinos) ou d’ascendance exclusivement européenne ou encore africaine (garífunas, concentrés sur la côte caraïbe).

Flux migratoires : le conflit armé a conduit pendant des années au déplacement d’un million de personnes, principalement vers la capitale mais aussi vers les régions frontalières. La population de la capitale a ainsi cru dans des proportions importantes.

Principales villes
Guatemala (alt. 1470m) : 2,7 millions hab. - Mixco : 416.000 hab. Quetzaltenango (alt. 2300m) : 150.000 hab. - Escuintla 92.500 hab. Antigua : 25.000 hab. (Ancienne capitale de l’Amérique Centrale)

Langue officielle
L’espagnol. Il existe aussi une vingtaine de langues vernaculaires indiennes du groupe linguistique maya, notamment dans l’Altiplano (K’iche’, Q’eqchi’, Mam...)

Religion
Tous les cultes sont autorisés. Le pays est encore très marqué par la pratique religieuse. Le catholicisme est la religion traditionnellement prédominante. Toutefois, l’influence protestante va grandissant.
Suivant les sources, les églises évangéliques regrouperaient ainsi de 30 à 58% des Guatémaltèques croyants. Par ailleurs, des rites mayas sont encore pratiqués, souvent en syncrétisme avec le catholicisme.

Poids et mesures
Le système métrique est officiellement en vigueur ; toutefois d’anciennes mesures espagnoles, telles que la "Vara" (0,84m), la "Manzana" (0,69 hectares) etc..., ainsi que le système des Etats-Unis sont également couramment utilisés.

C’est ainsi que l’essence est distribuée au "gallon" (3,78 l.), la viande et les légumes à la livre (0,453 kg) etc., les longueurs sont généralement exprimées en pouces (0,0254m) et en pieds (12 pouces, soit 0,3048 m), le quintal est de 50 kgs.

Données économiques et relations commerciales avec la rance

Pour les données économiques générales sur le pays, vous êtes invités à consulter la fiche consacrée au Guatemala par la Mission économique sur son site internet. Vous y trouverez également une synthèse sur les relations commerciales de la France avec ce pays.

Système politique
Aux termes de la Constitution du 31 mai 1985, le Guatemala est une république présidentielle, démocratique et représentative.

Le Président de la République, élu pour un mandat de 4 ans non renouvelable, est le chef de l’exécutif. Il est secondé par un vice-président.

Le Congrès de la République constitue le pouvoir législatif. Il est actuellement composé de 158 membres. Il est élu tous les quatre ans également, aux mêmes dates que le président de la République.

L’organisme judiciaire jouit d’une totale indépendance.

Dernière modification : 05/12/2016

Haut de page